La Norvège en peau de phoque : ski, randonnée, et aurores boréales
Stage de photographie de paysage et randonnée à ski au-delà du cercle polaire

du 25 mars au 1 avril 2018


Qu'est-ce qu'un stage de photographie de paysage ?

C'est une manière d'apprendre les techniques de la photographie dans des situations réelles, en découvrant de nouveaux lieux en compagnie d'un photographe expérimenté qui vous livre ses techniques, trucs et astuces sur le terrain. C'est un stage où tout est organisé de manière à faire les plus belles images.
Il s'agit également d'une semaine où le ski et la randonnée en peau de phoque sont au rendez-vous ! Encadrés par un guide de haute montagne, Pascal Arpin, avec qui je co-organise ce stage, nous profiterons des plus beaux endroits de cette nature sauvage et magnifique. Ce sont justement des photos prises par Pascal qui illustrent cette page.
Si les conditions sont bonnes, nous ferons également des images d'aurores boréales nocturnes, cerise sur le gâteau !

Nous serons en petit groupe de maximum 6 participants au stage.



La Norvège, Tromso, au-delà du cercle polaire ...

La région de Tromso est située au-delà du cercle polaire, offrant à cette époque de l'année de fortes chances de faire de magnifiques images d'aurores boréales.
Mais il s'agit avant tout d'un morceau de la Terre magnifique, où la montagne et la mer se marient, pour le plus grand bonheur des skieurs, randonneurs, et - bien sûr ! - photographes. De superbes itinéraires en peau de phoque et de belles pentes, s'offrant à nos skis et à nos objectifs, nous y attendent !



Qui est l'accompagnateur-photographe ?

Ce qui parle le mieux de la passion et des compétences d'un photographe est tout simplement son travail, je vous invite donc à visiter mon portfolio en cliquant ici.
Pourquoi ce stage photographique ? Tout d'abord parce qu'en donnant régulièrement des cours de photographie, je me suis rendu compte que d'aller sur le terrain avec mes élèves était un complément indispensable à l'enseignement théorique, sans compter le plaisir que représente pour moi cette possibilité de partager ainsi ma passion et mes compétences, qui j'espère transparaîtra dans ma manière de vous guider dans vos pas photographiques, que vous soyez débutant(e) ou avancé(e).
Cela fait plusieurs années que je collabore avec le guide Pascal Arpin (qui a pris aussi la photo de moi ci-contre) pour organiser des stages en haute montagne.



Qui est le guide de haute montagne ?

Pascal Arpin (ci-contre) est non seulement guide profesionnel de haute montagne (voyages au Népal avec plusieurs 8'000m à son actif, Nouvelle Zélande, Alaska, Aconcagua, ...) mais également un photographe passionné, et il comprend parfaitement les besoins des photographes : s'arrêter souvent, aux bons endroits, au bon moment, chercher les bons points de vue, et la belle lumière.
Ainsi, avec lui comme guide, nous avons tout en main pour faire les plus belles prises de vue ! Le stage est conçu comme un lieu avant tout photographique : il ne s'agit pas ici de faire une ascension difficle ou de faire des exploits sportifs, mais plutôt de prendre notre temps, et enregistrer la beauté de ces paysages sur nos pellicules ... pardon, cartes-mémoire ;-)
Tout en gardant à l'espri, bien sûr, que nous sommes aussi là pour profiter des randonnées et de la poudreuse !



Programme détaillé :

Vous trouverez ici la fiche technique, le programme détaillé, le bulletin d'inscription, le tarif, etc.

Toute la semaine sera ponctuée par des prises de vue, surtout le matin et en fin de journée pour bénéficier des belles lumières, mais bien sûr aussi pendant la journée.
Une première et générale leçon théorique est prévue le premier jour, où un document illustré sur la photographie de paysage et de ski vous sera distribué, mais bien entendu c'est tout au long du stage que vous continuerez à apprendre, dans des situations réelles et avec les difficultés réelles que nous rencontrerons sur le terrain. Des techniques spéciales, telles que par exemple la création de panoramas, seront également enseignées.

Rendez-vous
et transport
Nous nous retrouverons à l'aéroport de Tromso, en Norvège. Chacun s'y rend par ses propres moyens, comme il/elle le souhaite. A partir de là, nous voyagerons ensemble, en minibus, jusqu'au gîte où nous aurons également le minubus à notre disposition toute la semaine pour nos déplacements aux départs des randonnées.

Logement Nous serons logés à Lyngseidet à www.magicmountainlodge.no où nous passerons toute la semaine, organisant ainsi notre stage "en étoile". Cela permet de laisser des affaires au gîte, et partir légers pour la journée.

Déroulement général L'idée du stage est d'enchaîner les randonnées, au départ du gîte ou avec un peu de trajets en minibus, en étoile, en allant chercher à chaque fois les meilleurs endroits pour la photographie et pour le ski.

Photoshop J'aurai mon ordinateur portable avec moi, et nous ferons également dans le cadre de ce stage un petit cours Photoshop, pour la retouche des images.

Note : Nous ne sommes pas dans un studio où le photographe contrôle entièrement tous les éléments. La photographie de paysage ne se programme pas, elle se vit au rythme de la nature. Il est ainsi possible et prévu que le programme puisse être à tout moment modifié en fonction des conditions météo toujours dans le but de faire de ce stage un moment inoubliable et réussi.


De quel matériel photo est-ce que j'ai besoin ? Quel niveau de photographie dois-je avoir pour participer au stage ?

Ce n'est pas l'appareil qui fait les photos, c'est vous. C'est votre oeil, votre capacité à choisir le bon moment, votre manière de saisir l'instant, qui sont les facteurs les plus importants. On peut réussir de très belles images avec du matériel de débutant et peu coûteux, et les petits appareils numériques sont tout à fait bienvenus lors de notre stage. Toutefois, il vaut mieux avoir un reflex, bien sûr. Les débutants découvriront lors de ce stage les principes de base de la photographie, et apprendront dans des situations variées et face aux difficultés réelles du terrain. Les photographes avancés perfectionneront leurs techniques, apprendront des "trucs qui changent tout" et développeront leur sensibilité artistique et leur oeil de photographe.

Tous les appareils photographiques sont les bienvenus, mais je vous conseille tout de même de :

  • possèder un appareil reflex qui permet de règler manuellement l'ouverture et le temps d'exposition
  • avoir un objectif grand-angle
  • avoir une longue focale (plus que 100mm)
  • pour les images nocturnes, il faut un très grand angle (le plus grand que vous pourrez trouver, avec la plus grande ouverture possible) et un trépied

  • Si certaines notions dans cette liste vous sont inconnues écrivez-moi un petit mail.



    Combien ça coûte ? Comment s'inscrire ?

    Informations bientôt disponibles